La couverture bébé à tricoter pour Mia (ou Malo)

Fichier 31-08-2016 11 44 38

Si vous me suivez sur Instagram ou Facebook, vous savez que depuis le mois de juin je suis l’heureuse maman d’une adorable petite Mia. Ces derniers mois à jongler entre la grossesse et WoolKiss sont d’ailleurs pour beaucoup responsables de mon silence sur ce blog. Pas que j’ai chômé pendant ce temps olala non, mais plutôt que gérer une boîte avec plein de  projets + fabriquer un bébé, c’était déjà bien suffisant pour occuper mes journées et mes nuits !

Au milieu de tout ça, j’ai bien sûr voulu préparer l’arrivée de Mia en lui tricotant plein de mignonnes petites choses, et heureusement que j’ai eu l’aide de sa grand-mère parce que sinon je n’aurai jamais réussi à tout finir avant sa naissance ! On a bien sûr commencé par la panoplie complète de tous les modèles WoolKiss pour bébé, et puis forcément, j’ai eu envie de lui créer des nouveaux petits modèles, rien que pour elle.

Un kit pour tricoter une couverture bébé, cela faisait longtemps que certaines clientes me le réclamait : parmi tous les cadeaux de naissance à tricoter disponibles chez WoolKiss, la couverture bébé était la grande absente ! Grâce à Mia, j’ai donc enfin pallié à ce manque et cette couverture tricotée avec beaucoup d’amour l’accompagne partout depuis déjà 2 mois et demi… Je peux donc vous garantir qu’elle a été testée et approuvée !

Cette couverture bébé, je l’ai voulue graphique, avec un joli motif qu’on ne voit pas partout, mais qui reste pour autant facile à tricoter. C’est toujours le challenge que je me fixe chez WoolKiss : faire du beau avec du simple, et ça n’est pas toujours chose aisée ! Avec la team on a cherché, tâtonné, tricoté, détricoté, et je suis très heureuse du résultat final… J’espère qu’il vous plaira autant qu’à Mia et moi !

couverture-bebe-tricot-st-malo-4

Fichier 31-08-2016 12 12 08

Fichier 31-08-2016 12 11 54

Pour la tricoter, on a choisi le nouveau coton WoolKiss, le « sweet cotton », il est tout doux et résistant, et il est garanti Oeko Tex, donc respectueux de la peau de bébé. Et comme la couverture est grande, vous pourrez bien envelopper bébé dedans, pour lui tenir chaud même en hiver.

Pour celles et ceux qui voudraient tricoter aussi de l’amour en pelotes à un (futur) bébé, vous retrouverez le kit de la couverture bébé par ici ! On l’a appelée la Couverture Saint Malo. Pour celles qui auraient peur de ne pas y arriver ,pas de panique : on a vraiment planché sur les explications, et le point n’est pas aussi compliqué qu’il en a l’air. Et si vous avez la moindre question, vous savez où me trouver 😉

couverture-bebe-tricot-st-malo-3

couverture-bebe-tricot-st-malo-2 copy 2

couverture-bebe-tricot-st-malo_1000

Bonne rentrée à tous !

Wool Kisses

Laure

Rendez-vous sur Hellocoton !
Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmailFacebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmail

La saison des salons

Il y a toute une partie de l’année où j’ai l’impression d’habiter Porte de Versailles.

C’est une saison qui commence en novembre par le salon Créations et Savoir Faire, continue en février avec Aiguille en Fête, se poursuite en mars pour Aiguille en Fête pro, et l’année dernière j’avais même poussé jusqu’à la Foire de Paris, au mois de mai. Cette année, je me limite aux deux premiers, c’est déjà pas mal et il y a déjà tant à faire sur le site internet de WoolKiss en dehors de ces salons… C’est donc déjà la fin de ma saison Porte de Versailles, et comme je suis de celles qui n’aiment pas les fins, ça me laisse toujours un petit goût de nostalgie…

Cet univers si particulier de la Porte de Versailles qui m’était complètement inconnu il y a encore 2 ans, maintenant je le connais bien ! Et même si ces semaines à gérer le salon sont peut-être les plus fatigantes de l’année, c’est toujours un moment que je retrouve avec un plaisir immense. Chaque salon me fait penser à une colonie de vacances, ce moment de l’année tellement important dans une vie d’adolescent 😉

Il y a le moment des préparatifs les jours où les semaines qui précèdent , où tu essaies de ne rien oublier en te remémorant ce qui t’a manqué les fois précédentes, avec la même petite liste que pour faire sa valise avant de partir en vacances, sauf que là c’est un brin plus stressant si tu as oublié d’emporter quelque chose !

Il y a le moment du déménagement, la location du camion, les cartons à porter, les 4 étages à monter et descendre (les joies du bureau en plein Paris !), les meubles à monter, les pelotes à protéger, le tout à décharger à l’arrivée Porte de Versailles… Il y a ce moment où je suis forcément l’un des derniers stands à commencer le montage (hum, hum), celui où à chaque fois je me demande si on va vraiment y arriver cette fois, si tout va tenir, si je n’ai pas oublié quelque chose d’essentiel (la visseuse, le marteau, la machine à CB, la laine x ou y…), si … ?

Ce moment de doute quoi…

20160203_153218

Ce moment où sans mes parents je ne sais pas comment je ferai, où je me dis que l’entrepreneuriat c’est impossible sans être soutenu par ses proches, parce que c’est toujours eux qui sont là pour m’aider à (re)préparer les colis, (re)conduire la voiture ou le camion, à (re)charger et (re)décharger, à (re)apporter les cartons, (re)planter les clous, (re)monter les meubles, (re)accrocher la déco, (re)mettre en place les pelotes et les kits…

Et c’est comme ça qu’on arrive au moment magique où le stand prend forme, on commence à y voir plus clair, le stand complètement nu prend vie et commence à ressembler à quelque chose, l’espoir renaît !

C’est à ce moment-là que la colo peut vraiment commencer : retrouver les autres exposants qu’on n’a pas vu depuis le dernier salon, faire la bise 1 000 fois, prendre des nouvelles, découvrir des nouveaux stands et se promettre d’aller les voir quand on aura une minute (ce qui n’arrive jamais, bien sûr, mais ça à chaque fois je me re-fais avoir par cette idée-là), se rendre compte qu’on est déjà fatigué avant même d’avoir commencé, et foncer à la maison pour essayer de se reposer un peu avant d’attaquer le « vrai » premier jour.

IMG_8421

Le lendemain matin, c’est l’heure du stop à la boulangerie pour attraper au vol un gros sachet de chouquettes et du café au lait Starbucks (oui, j’ai mes bizarreries), les 2 ingrédients indispensables pour un matin réussi Porte de Versailles !

Courir avec les derniers paquets en remontant les escalators – parce qu’on ne va pas se mentir, je suis rarement très en avance ces matins-là – ouvrir le stand, et finir de tout installer en attendant les premiers clients, OUF !

IMG_8428

IMG_8427

Et là, ça y est c’est parti !

Retrouver les habitué(e)s, les « je vous ai vu au dernier salon« , les « alors ??? qu’est-ce qu’on fait comme atelier avec vous cette année?« , les « oh j’ai appris la nouvelle sur Instagram ou Facebook« , vos coucou juste pour le plaisir, vos sourires, vos chouquettes (merci !), vos anecdotes, vos bonnets, snood ou autre tricotés avec nos kits tricot qui font qu’on vous reconnaît de loin quand vous marchez dans les allées ❤

On ne va pas se mentir hein, sur les milliers de personnes qu’on voit sur ces salons, parfois il y en a qui sont un peu moins agréables, mais c’est tellement rien comparé à toutes ces bonnes ondes, toutes ces nouvelles rencontres, tous ces sourires, … MERCI A VOUS pour tous ces bons moments partagés qui boostent, font oublier la fatigue, les nuits trop courtes et le mal aux pieds !

P1100476

P1100469

Cette année, les 2 salons auxquels WoolKiss a participé étaient un peu particuliers.

Le premier, Création et Savoir Faire, parce qu’il est intervenu quelques jours seulement après le 13 novembre… ça se passe de commentaires je crois pour expliquer dans quel état moral, psychologique et physique on était au moment d’ouvrir le stand. Les larmes jamais très loin derrière les sourires on a pourtant passé 5 jours incroyables avec vous, on a réappris à vivre, on a beaucoup partagé d’émotions, de  « free hugs » et de gros bisous… C’est fou de partager tout ça avec des (presque) inconnus ! Vous avez été nombreux à nous remercier d’avoir maintenu notre présence au salon et les ateliers malgré tout, mais en vrai, c’est nous qui pouvions vous dire  merci d’être venus nous soutenir, de nous donner un peu de la chaleur humaine dont nous avions tellement besoin. On s’est nourris d’amour en pelotes pendant 5 jours, et franchement ça faisait du bien.

IMG_3003

unnamed (5)

IMG_2996

Pour le deuxième salon, Aiguille en Fête, qui vient de se finir dimanche, WoolKiss s’était associé à l’association Ninoo dont je vous ai déjà parlé, une association de soutien aux enfants autistes. Pour la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme qui aura lieu cette année le 2 avril, l’association organise un grand événement à Paris, et pour décorer le lieu, Ninoo a prévu un yarnbombing géant. Forcément, j’ai proposé de les aider sur ce projet, et pendant les 4 jours du salon, on a organisé le Marathon du tricot, où des dizaines et des dizaines de tricoteuses (et quelques tricoteurs^^) se sont relayées pour tricoter des carrés bleus, la couleur de l’autisme.

Voyez comme vous avez bien bossé !! Il faut dire qu’en plus de toutes les géniales tricoteuses de passage sur le salon, beaucoup d’entre vous sont arrivées avec leur sac déjà plein de leurs carrés bleus tricotés avec amour. On finit donc le salon avec 400 carrés tricotés pour Ninoo ! Un petit coucou au passage à toute la super team des bénévoles Ninoo, Pascale bien sûr mais aussi toutes les autres qui l’entourent si bien, et qui ont tant contribué aux succès de ce marathon ❤❤❤

P1100480

P1100460

P1100487

P1100492

P1100488

Last but not least, sur ces 2 derniers salons la team WoolKiss a commencé a bien s’étoffer, on est bien loin des débuts où j’étais toute seule à courir partout (avec déjà l’aide si précieuse de ma maman bien sûr) ! Merci à celles et celui qui ont ajouté leurs sourires à ces journées si intenses, je vous présente Zak, Nathalie, Héléna et aussi Sonia qui est venue en renfort (pardon pour celles de CSF, on a tellement pas vu le temps passer qu’on n’a pas eu le temps de prendre de photos!!).

Screenshot_2016-02-12-15-50-42

Screenshot_2016-02-12-15-51-34

Alors, cette saison étant finie, je vous donne RDV d’ici à la prochaine sur le site internet de WoolKiss, sur les réseaux sociaux (instagram, facebook ou twitter), et ici sur le blog pour les autres !

Wool Kisses à tous ❤

Rendez-vous sur Hellocoton !
Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmailFacebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmail

Tricoter un doudou ? c’est FACILE !

Parmi tous les modèles que je propose chez WoolKiss pour tricoter de l’amour aux bébés, entre les chaussons, le petit pull, le bonnet, l’écharpe, le bloomer et le nid d’ange, il y en avait un qui manquait furieusement à ma collection : le doudou !

Catastrophe. Quelle collection de cadeaux de naissance digne de ce nom peut avoir oublié le doudou ? Honte à moi ! Pour être honnête, vous vous en doutez, ce n’était pas vraiment un oubli, plutôt un manque de temps, mais bon… le résultat est le même !

IMG_20150921_134424

Heureusement, la super Julie du blog Julypouce Tricote est passée par là… ça faisait longtemps qu’on voulait faire un joli kit ensemble, et comme Julie est maman d’un adorable petit Oscar, forcément le doudou, ça lui a parlé ! Elle a tout de suite eu l’idée de faire un doudou vraiment super facile à tricoter, et qu’on pourrait personnaliser grâce à des broderies. J’ai adoré l’idée parce que c’est vrai que les doudous qu’on voit dans le commerce ont souvent exactement cette forme ! Et je me suis dit que mes tricoteuses seraient rudement contentes de pouvoir le faire elles-mêmes ce doudou, plutôt que de l’acheter tout fait!

IMG_20150923_192719

Elle est trop forte Julie : faire un modèle de doudou pour les vrais débutants en tricot qui donne un résultat si sympa, moi j’ai vraiment été épatée. Parce que pour côtoyer des débutant(e)s en tricot tous les jours depuis quelques temps maintenant, je peux vous dire qu’au début, on recherche tous la même chose : le modèle parfait, super-joli-comme-dans-les-magazines mais en plus, comme par magie, super facile (et rapide) à tricoter !! Ha ha ha, on veut le beurre et l’argent du beurre quoi !

Et bien Julie, le beurre et l’argent du beurre, elle vous l’apporte sur un plateau d’argent avec ses jolis doudous. En plus, elles les a décliné en 3 modèles pour être sûr que chacun trouve chaussure à son pied !

Alors quand même, je nous ai ensuite un peu simplifié tout ça, pour être sûre que vous y arriviez, j’ai rajouté des détails dans les explications pour que ce soit vraiment garanti EASY, et même un petit tutoriel vidéo pour que vous puissiez faire les broderies facilement, parce que personnellement, je n’ai jamais trouvé de tutoriel clair sur le sujet. Là vous allez voir, promis c’est limpide !

IMG_20150921_104832

Et avant même leur sortie, lors d’un week-end de septembre en Normandie (si, si il fait beau en Normandie en septembre, la preuve !), les doudous ont été testés et approuvés, comme vous pouvez le voir, par le plus exigeant (et le plus craquant) des jurys ❤ ❤ ❤ Alors, je crois que vous pouvez y aller les yeux fermés !

IMG_20150921_132745

IMG_20150921_134852

IMG_20150921_133839

Alors, comment on fait pour le tricoter ce doudou magique ? On clique là, on choisit son modèle, et hop c’est parti ! Julie et moi, on attend vos photos avec impatience 🙂

Joyeux tricot à tous !

Wool Kisses

Laure

PS : vous remarquerez que je n’ai fait aucune allusion à mon loooooong silence sur le blog … hum, hum, disons que j’ai été un peu débordée avec WoolKiss ces derniers mois ! On fait comme si personne n’avait rien remarqué, ok ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmailFacebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmail

EASY TRICOT : mon nouveau bébé ❤

C’EST UN LIVRE  !!!

C’est un peu un rêve éveillé et la preuve que la vie nous réserve parfois de belles surprises ! Parce que vous m’auriez dit ça il y a quelques années que j’écrirais un livre de tricot, un vrai livre, avec du vrai papier, un vrai éditeur, des vraies librairies qui vont le vendre…ha ha ha je n’y aurais jamais crû ! Ce beau bébé m’a demandé un travail intense en 2014, et il va naître enfin en 2015, le 4 février très exactement : je suis tellement heureuse de pouvoir enfin vous en parler, et bientôt vous le montrer ! C’était loooong de garder le silence !

Easytricot-naturel_900

Comme son nom l’indique, ce livre est dédié à toutes celles et ceux qui aiment le tricot EASY, ou ont envie d’apprendre à tricoter en douceur.

Vous y trouverez près de 30 modèles que je vous explique dans le détail, et vous progresserez de l’un à l’autre en apprenant une nouvelle technique :

❤ des accessoires (du snood à la pochette, en passant par des chaussons, un noeud pap’…)

❤ des vêtements (un gilet, une marinière…)

❤ des objets de déco (des paniers, des coussins, et même des abat-jour)

❤ des petites choses pour bébé

❤ de l’hiver, de l’été…

Je crois qu’il y en a pour tous les goûts !

Alors, c’est quoi le EASY TRICOT que j’ai voulu partager avec vous?

❤ C’est le tricot pas à pas, avec des photos à l’appui pour chaque étape, comme ça vous êtes sûrs d’y arriver

❤ C’est le tricot accessible à tous, le tricot qui donne confiance en soi parce qu’on se rend compte qu’avec des patrons simples, bien expliqués, et des techniques de base, on peut faire des choses qui en jettent !!

❤ C’est le tricot détente, le tricot sans stress, parce que les challenges dans la vie, on en a parfois déjà suffisamment 😉

❤ C’est le tricot zen qui n’est pas réservé aux débutants ! C’est aussi pour ceux qui veulent tricoter en papotant / en regardant une série / à une terrasse de café / dans le métro… ceux qui veulent tricoter pour se vider la tête, pour s’occuper les mains, et pour se faire des vêtements uniques.

❤ C’est le tricot by WoolKiss, mais décliné en plein de modèles d’un coup !

Couv vdef

Cette chouette couverture, les jolis petits moutons, et tout le design du livre, je les dois à la talentueuse graphiste et illustratrice Mzelle Fraise qui m’a accompagnée tout au long de l’aventure ❤ Vous verrez le travail incroyable qu’elle a fait a l’intérieur du livre, je suis fan, fan !

Mes corbeilles home-made

Tuto pas pas en photos !

Pour savoir où vous le procurer, allez voir chez Glénat Créatif, en cliquant ici ! Vous verrez tous les revendeurs et pourrez l’acheter en direct. Glénat Créatif, c’est une nouvelle collection chez Glénat, ils sont supers sympas, et m’ont confié ainsi qu’à July Pouce la mission d’inaugurer leur nouvelle collection (allez voir aussi le livre de Julie, il est top!). Et vous vous en doutez, vous trouverez EASY TRICOT sur mon site, woolkiss.com 🙂

Hâte de savoir ce que vous en pensez !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmailFacebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmail

Bye, Bye 2014 !

Comment ça, 2014, c’est fini ? Mais non, ça n’est pas possible, je n’ai pas eu le temps de faire la moitié de ce que je voulais, ni de vous raconter le quart de ce qui s’est passé! Ce n’est pas nouveau certes, j’ai toujours eu l’impression de courir après le temps, comme à peu près tout le monde d’ailleurs, mais là il faut reconnaître que depuis que j’ai lancé ma boîte, c’est pire encore… 2014 est passé à 100 à l’heure avec tous ces projets incroyables dans tous les sens… WoolKiss a grandi, beaucoup grandi en 1 an, j’ai eu la joie de vous rencontrer toujours plus nombreux-ses dans les ateliers tricot, sur Internet, dans les salons, dans mes bureaux quand vous venez récupérer vos commandes… J’ai couru partout, travaillé à la folie, passé mes vacances sur un autre projet qui verra le jour en 2015… 2014 a été une superbe année pour WoolKiss, et j’espère pour vous aussi.

Je n’aime pas beaucoup les résolutions, de toute façon je ne les tiens jamais, mais là mon envie pour 2015, ça pourrait quand même être de prendre un peu plus le temps… Avoir parfois la possibilité de respirer, de savourer l’un ou l’autre de ces 1 000 projets passionnants… ça oui, ça me dirait bien ! J’avoue que je n’y crois qu’à moitié, on n’a pas toujours le choix quand on monte sa boîte : faire de sa passion un travail, c’est déjà tellement un luxe… mais on peut toujours rêver !

Alors avant de tourner définitivement la page et de regarder de l’avant, je voudrais faire un bref retour sur cette belle fin d’année 2014 :

Ma première interview radio ! en pleine période du salon Création et Savoir Faire, avec 4h de sommeil dans les pattes…

Le partenariat avec ma marque de mode de coeur, la jolie marque de mode éthique Ekyog.

Pour eux j’ai réalisé un bonnet à tricoter, accordé à leur collection capsule en Angora d’exception. Et j’ai aussi tricoté les vitrines de leurs 2 magasins flaghips à Paris : abat-jour, paniers, et boules en tricot ! Emotion-émotion devant la petite affichette WoolKiss dans leur vitrines !

angora FB2 (1)

P1070438_900

P1070442_900

P1070436_900

Les 5 jours de folie au Salon Création et Savoir Faire, avec l’aide inestimable des tricopains Adeline (du blog Jakecii), et Zak (du blog Zak a dit) et le stand WoolKiss qui ne désemplit pas…

IMG_20141123_211104

IMG_20141121_193239

Les ateliers « tricote ton bonnet et fais du Vélib' » à la Maison Vélib’Exki :

IMG_20141217_202156

Bye, Bye, 2014 !!! C’est parti pour de nouvelles aventures !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmailFacebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmail

Vacances tricot-boulot-apéro, et … rentrée zen !

Des bonnes résolutions de rentrée, vous n’en trouverez pas par ici : cette année, j’ai décidé que ma rentrée serait ZEN. Tout simplement.

On oublie les « je me coucherai plus tôt« , « je travaillerai moins tard« , « je ferai du sport tous les matins à 6h30« , « je mangerai super light« , et autres réjouissances de rentrée… On oublie la pression, la culpabilité, et on prend les choses avec zénitude, ça fait un bien fou… De toute façon, la course contre le temps qui passe trop vite et les journées trois fois trop courtes, il faut s’y résoudre, je ne la gagnerai jamais !

Ma rentrée zen, j’en ai compris la nécessité à peu près au 3ème jour de mes vacances. J’avais installé mon bureau sur le balcon face à la mer, et j’ai commencé la liste de tout ce que je devais faire avant la rentrée. Et ça donnait quelque chose du style :

  • 40 à 45 projets de tricot à imaginer + à concrétiser en créant les patrons (parfois en plusieurs tailles) + … à tricoter ! (je vous épargne les fois où il faut dé-tricoter le premier modèle parce que je ne suis pas satisfaite du résultat…)
  • plein d’améliorations que je rêve de faire sur mon site Internet, la plupart nécessitant de refaire en entier la fiche de chaque kit (ce qui représente à nouveau une quarantaine de pages internet), et les autres demandant la mise en place de nouvelles fonctionnalités avec toutes les joies que cela représente 😉
  • des partenariats à concrétiser / à honorer / à prévoir
  • et le reste je peux pas vous dire, parce que dans tout ça, y a beaucoup de surprises 🙂

Bref. Devant ma TO-DO list qui n’en finissait plus, puis devant mon tableau de « mind-mapping » dont les ramifications dépassaient de loin la taille de mon écran, j’ai du me rendre à l’évidence… JAMAIS je ne pourrai finir à temps tout ce que j’avais prévu pour cette fameuse rentrée.

J’avais le choix entre d’un côté, des vacances en stress pour une rentrée HS, et de l’autre, des vacances studieuses et fun assorties d’une rentrée zen : j’ai choisi le boulot dans la joie et la bonne humeur, le repos, les apéros, et la rentrée zen…

Alors vous allez voir, des photos de vacances tricot-boulot-repos-apero, ça donne des photos extrêmement originales et variées^^ :

… des photos d’ordinateur – sur un balcon face à la mer, sur une terrasse face au jardin, ou au bord de la piscine

image ordi 2_1500

 

… des photos de tricot – dans l’herbe, sur la plage, sur le balcon, dans la lavande, au bord de la piscine (pendant que d’autres se prélassent, eux, à l’intérieur de la piscine..)

image tricot 3_1000

 

… des photos de tricot-apéro ou de tricot-thé

image3081_1000

 

… et bien sûr, des photos de chat, avec ou sans tricot !

chat_1000

Et voilà, après 21 jours de tricot-boulot-repos-apéro, j’étais bien partie pour ma rentrée ZEN.

Elle a commencé en douceur la dernière semaine d’août, avec une reprise de boulot un peu moins matinale que d’habitude les premiers jours (ça pique les yeux le matin !)… Elle s’est poursuivie avec un retour progressif sur les réseaux sociaux et dans la vie parisienne, le temps de reprendre mes marques au bureau. Elle a continué à être zen grâce à l’arrivée de ma chouette stagiaire Bérénice qui a mis de la joie dans mes bureaux de fille-qui-travaille-toute-seule, et dont l’aide quotidienne m’est bien précieuse. Et elle s’est confirmée zen avec tous les témoignages trop sympa de clientes qui ont accompagné cette rentrée…

Je vous souhaite à toutes et à tous une excellente rentrée zen !

Je vous en dit plus très bientôt sur les réjouissances zen que je vous ai prévues pour fêter ensemble cette belle rentrée !

❤❤❤

IMG_20140825_164757

Rendez-vous sur Hellocoton !
Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmailFacebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmail

Petit poussin deviendra grand !

Le printemps, c’est le moment des naissances, et aussi des anniversaires… WoolKiss ne déroge pas à la règle, et je fête en ce moment à la fois la naissance juridique de mon bébé WoolKiss, et son premier anniversaire.

IMG_20140501_205259

Parce que depuis son lancement, WoolKiss était dans une couveuse d’entreprises – une structure qui a pour but d’aider les gens à monter leur entreprise ou leur activité free-lance. En gros donc, WoolKiss était un petit poussin, hébergé par une maman-poule qui s’est occupée à merveille de nous : cette maman s’appelait Astrolabe Conseil.

Mais comme on ne peut pas rester petit poussin toute sa vie, WoolKiss et moi, on a sauté dans le grand bain : on est devenu une vraie société, en chair et en os, avec des statuts, des vrais papiers, une carte bleue avec écrit WoolKiss dessus… tout un programme !

Devenir une vraie société, ça m’a demandé de rédiger des statuts, de faire (hélas!) de la compta et un peu de paperasse, des chèques aussi, des RDV à la banque, mais ça m’a quand même réservé quelques jolis moments :

  • Aller aux impôts pour déposer mes statuts, y être accueillie avec sourire et gentillesse par une charmante jeune femme, et surtout repartir en lui ayant laissé ma carte parce que même la dame des impôts est motivée par les ateliers tricot !
  • Aller au greffe pour déposer mon dossier dans le cadre sublime et un rien imposant du tribunal de commerce de Paris…

20140428_103123~2

  • Recevoir quelques jours à peine plus tard (en plein ponts du mois de mai, vous y croyez vous ?!) LE document qui atteste de la naissance de WoolKiss, avec mon nom dessus, et sa date de début d’activité qui tombe le jour exact de mes 30 ans, par un joli hasard hautement symbolique…

IMG_20140506_103735

Et comme la période passée en couveuse dure 1 an, ça signifie que WoolKiss fête ses 1 an ! En mai dernier, c’était les premiers ateliers tricot, les premiers post de blog, les premiers messages sur facebook, les premières ventes, … les premiers pas quoi !

Donc un anniversaire et une naissance, ça fait pas mal de raisons de se réjouir en ce joli mois de mai !

IMG_20140501_205044

 

Pas vraiment le temps de souffler pour fêter ça, car la course folle de WoolKiss continue ! On ne va pas se mentir, ce n’est pas toujours facile d’être sur tous les fronts en même temps : l‘entrepreneuriat, ce n’est pas UN mais PLUSIEURS marathons en même temps !!

Créer des modèles, les recommencer, les tester, les améliorer, les mettre de côté, y revenir… faire de la compta, préparer les commandes, monter des partenariats, porter des cartons, organiser des ateliers, aller à la Poste, faire des démarches administratives, rédiger des livrets d’explications, prendre des photos, améliorer le site internet, préparer des événements, passer des commandes, tricoter la nuit / dans le métro / dès qu’on est assis quelque part, commencer une newsletter qu’on ne finira jamais, chercher l’inspiration, … et dans tout ça, essayer d’aller dans la bonne direction !

Alors voilà en vrac, mes autres petites joies du moment :

1. Prendre un moment pour ranger mon bureau avec les moyens du bord :

C’est sûr, on aurait pu imaginer une déco de bureau plus design… ça pourrait être plus mode, plus branché…

Mais ça me plaît mieux comme ça : de la vie, des sourires, du désordre créatif, des cartons de livraison recyclés en boîtes de rangement, des images d’inspirations, et bien-sûr, du WoolKiss de partout !

20140505_162313~2

image 3

image 2

image 1

IMG_20140504_194329

2. Passer un jour de pluie à (essayer de) travailler avec ma copine Vanessa, du blog Les Gambettes Sauvages 

IMG_20140502_145512

IMG_20140502_221003

3. Rhabiller les statues quand je me promène, et voir les passants prendre des photos… le nouveau yarnbombing by WoolKiss !

IMG_20140420_151254

IMG_20140423_191414

 4. Lancer enfin mon kit Turban panaché, mon dernier modèle de headband en tricot !

Cela faisait déjà plus d’un mois (2 peut-être ?) que je le portais, il était temps de le sortir en kit! Je l’ai adapté en coton pour le printemps, ce qui me permet de suivre la météo capricieuse avec mon chouchou du moment : en laine mérinos pour les jours de pluie où on a envie de ressortir son bonnet, et en coton pour les jours de dîner en terrasse !

Vous l’aviez déjà vu en laine ici :

g6254

Le voici en coton, par la photographe Clara Long :

DSC_3193

5. Découvrir le blog d’Ophélie, alias Antigone XXI :

Gros coup de cœur pour ce « blog de l’abondance frugale », ses sujets éco-friendly variés et ultra-fouillés. Un blog engagé mais pas dogmatique, une mine d’informations pour ceux qui, comme moi, veulent savoir ce qu’il y a dans leur assiette / produits de beauté / etc… et ne savent pas trop par où commencer… Respect !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmailFacebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmail

Petites joies en vrac #4

Donc c’est officiel, je n’aurais JAMAIS le temps de raconter ici tout ce dont j’ai envie de parler! Alors voilà en vrac quelques-unes de mes (très) nombreuses petites joies de ces dernières semaines*…

  • Recevoir des mails qui parlent de « toute l’équipe WoolKiss« , ou du « service client de WoolKiss« , alors qu’en réalité WoolKiss ce n’est que moi (et de plus en plus ma maman, sans qui je ne m’en sortirais jamais pour les commandes… merci maman) … ça doit vouloir dire que WoolKiss c’est du sérieux, non ?
  • Trouver un matin la ligne 13 du métro entièrement coupée pour aller au boulot : voir tout le monde stresser, courir, paniquer, et me dire qu’en ce qui me concerne, personne ne m’engueulera au bureau, et que je vais plutôt en profiter pour faire un bout de chemin à pieds…
  • Avoir la tête pleine de nouveaux projets, ne pas réussir à fermer l’oeil de la nuit en pensant à toutes ces choses extra en préparation… et être super frustrée de ne pas pouvoir vous en dire davantage pour le moment !

Mais les plus grandes joies dans cette aventure, c’est décidément toutes ces rencontres – en vrai ou via Internet – que j’ai la chance de vivre grâce à WoolKiss :

1. Recevoir des messages adorables de clientes (et de non clientes aussi d’ailleurs): des messages encourageants, touchants, drôles, et toujours hyper motivants :

des mails intitulés « we love WoolKiss » (Merci Mylène), 

des « continuez a faire de si jolies choses. » (Merci Delphine),

des « je suis devenue une grande fan de WoolKiss » (merci Constance),

des « merci de m’avoir fait découvrir combien il est agréable de tricoter sans se prendre la tête ! Hâte de découvrir de nouveaux kits et de mettre au crochet ! <3 » (Merci Myriam)

et pardon à celles que je ne cite pas ici…

MERCI ❤❤❤

2. Découvrir par mail ou sur les réseaux sociaux vos photos une fois les kits tricotés, et portés:

le bonnet So Easy sur le blog Cpourki, un blog d’une maman et sa fille adorables, venues au Salon Aiguille en Fête (bravo pour vos photos les filles, elles sont tooop !)

93874941

Des photos du headband « Trois fois moi »

IMG_20140304_164558

Merci @MarieNicoAgathe via Facebook 🙂

IMG_20140304_164416

Merci @ClemBoulanger via Facebook 🙂

d’autres du  headband WoolKiss by Vert Cerise,

IMG_20140304_164518

Merci @Fouzia via Facebook 🙂

des photos du kit cadeau de naissance « Petit Patapon » – tricoté par de vraies débutantes, donc vous pouvez faire pareil !

myriam dubois

Merci à Myriam par mail 🙂

photo

Merci à Louise par mail 🙂

du snood « C’est-moi-qui-l’ai-fait »

Merci @missgabardine par Instagram

Merci @missgabardine par Instagram

et  du bonnet WoolKiss ❤ Hello it’s Valentine

Merci @jcvdsdaughter via Instagram

Merci @jcvdsdaughter via Instagram

et pardon à celles que j’oublie ou que je n’aurais pas vues…

3. Lancer un kit bonnet pour débutant avec la jolie Hello it’s Valentine, et partager avec elle un chouette atelier tricot.

Découvrir qu’à l’intérieur aussi Valentine est une très belle personne, généreuse, enthousiaste et passionnée. Me dire que décidément WoolKiss me gâte avec toutes ses rencontres…

20140222_182736

Accueillir dans cet atelier tricot le premier homme qui ne soit pas un de mes amis (!) et recevoir une photo quelques jours plus tard où il a presque fini son bonnet 🙂

4. Multiplier les ateliers tricot chez WoolKiss, à chaque fois y rencontrer des chouettes personnes, organiser le premier atelier tricot un soir de semaine, voir arriver plein de monde et passer une super soirée…

PhotoGrid_1393955935864

Et ce même scénario qui se déroule pour chaque atelier :

voir arriver des gens un peu stressés, se demandant ce qui va se passer, et persuadés qu’ils n’arriveront jamais à tricoter…

les regarder se détendre au bout de quelques minutes, réussir à faire leurs premières mailles, puis repartir avec un grand sourire, détendus et pas peu fiers,

et enfin, recevoir leur mail la semaine suivante parce que le kit est déjà presque fini 🙂

la preuve en image avec celles qui sont revenues le jeudi après un premier atelier samedi :

avec le bonnet

le bonnet WoolKiss <3 Hello it’s Valentine

le headband WoolKiss by Clones and Clowns

le headband WoolKiss by Clones and Clowns

5. Avoir un mur entier du bureau de WoolKiss recouvert de tous vos petits moutons réalisés au Salon Aiguille en Fête (le récit ici), et à chaque fois que je passe devant, repenser à ces 4 jours trop sympas passés en votre compagnie

20140304_193322~2

Continuer de recevoir vos photos de petits moutons que vous réalisez chez vous (en suivant mon modèle gratuit que vous pouvez trouver ici), et que vous pensez à partager (merci…).

kr

6. Ecouter les histoires de grand-mères de chacune pendant les ateliers, les surnoms, les souvenirs, les conseils donnés, … Parce que la majorité des débutantes a comme moi découvert le tricot avec sa grand-mère, ou a eu envie de s’y mettre en pensant à elle…

Inlassablement, à chaque fois, penser avec beaucoup d’émotion à la mienne de grand-mère, ma petite Bonne Mam, sans qui absolument rien de tout ça ne serait arrivé… Au milieu des rires et des bruits de l’atelier, prendre un instant pour regarder le canapé sur lequel on est train de tricoter, tous ensemble avec ces chouettes inconnu(e)s… ce canapé qui était justement le tien, sur lequel on tricotait toutes les deux en papotant… penser très fort à toi, à ce savoir-faire que tu m’as transmis pour rire, et qui est finalement devenu ma vie aujourd’hui… espérer que tu serais heureuse et fière si tu savais ma Bonne Mam…

* Je me rends compte que ce format de post de blog est involontairement inspiré du blog de Valentine, Hello it’s Valentine, avec ses post « 7 Things« . Loin de moi l’idée de me comparer à ce blog, juste je me rends compte qu’il y a tellement de choses à dire que les réunir est bien plus simple… Pardon Valentine donc, de te piquer ta bonne idée 🙂
** Je partage ici des photos qui ont été postées sur les réseaux sociaux avec un lien vers WoolKiss. Si vous êtes l’auteur d’une de ces photos et que vous ne souhaitez pas qu’elle soit relayée ici, dites-le moi simplement à contact@woolkiss.com, je la retirerai.
Rendez-vous sur Hellocoton !
Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmailFacebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmail

Petites joies #3 : les chouettes client(e)s

RECEVOIR VOS MESSAGES DE REMERCIEMENTS alors que vous venez à peine de recevoir votre kit et que vous vous enthousiasmez en le découvrant,

LIRE VOS EXPLOSIONS DE JOIE ET VOTRE FIERTÉ une fois que vous avez tricoté votre kit,

DECOUVRIR LES PHOTOS que vous m’envoyez avec VOTRE bonnet WoolKiss, VOTRE snood, ou VOS petits chaussons pour bébé,

ce sont mes grandes, mes immenses joies du moment.

Oubliées les heures de boulot en solitaire, les efforts sur des points de détail pour faire des kits de tricot à la fois vraiment faciles et originaux, oubliées les nuits blanches et les coups de stress, hop, tout d’un coup tout s’efface, et je reçois la plus belle des récompenses : quelqu’un a tricoté mon bonnet / snood / noeud papillon / petit pull pour bébé, et ce quelqu’un a ADORE ! Ce quelqu’un a passé un bon moment et porte un peu de WoolKiss tous les jours avec soi, ce quelqu’un a été convaincu grâce à WoolKiss que le tricot ça n’était pas si difficile, ce quelqu’un a tricoté de l’amour en pelotes…

C’est donc ça quand le rêve de monter sa marque de kits de tricot devient réalité !

C’est le message d’une jeune maman à qui des amis ont offert en cadeau de naissance un kit de chaussons pour débutant, et qui écrit :

« I did it!!! Suis trop fière et j adore le résultat! (…) Avoir réussi à me mettre au tricot est un exploit et prouve que vos kits sont en effet 100% réalisables… Longue vie a Woolkiss !« 

photo 1~2

ou les photos d’une future maman, qui est fin prête pour la naissance après avoir tricoté les chaussons, puis le pull bébé pour débutant, et finit par commander le kit bonnet pour compléter la panoplie (G. j’attends avec impatience la photo du bonnet aussi !!).

PhotoGrid_1389880005373

ou encore les photos de petits chaussons tricotés mains, prêts à partir pour un bébé qui vient de naître quelque part à Londres…

futurs chaussons londonniens 1~2

Et puis, il y a aussi les copines qui offrent un kit WoolKiss à leur meilleure amie, et s’en prennent un aussi pour l’occasion, et parfois ça donne ce joli message reçu il y a quelques jours :

« Colis reçu ! Au top ! J’adore, c’est vraiment trop chouette ! Je dois m’armer de patience pour ne pas divulguer ces jolis coffrets, ça risquerait de gâcher la surprise pour ma copine. En tout cas un grand merci, c’est tip top, c’est trop beau, j’adore !!! Bonne journée !!« 

Ah oui, après ça pas de problème, elle est belle ma journée 🙂

Ou un autre petit mot hier : « Bonjour, J’ai bien reçu ce jour mon kit, et je m’y suis attaquée immédiatement! C’est vraiment super sympa! D’autant plus que ça va vite 😉 contrairement a la longueeeee écharpe dans laquelle je me suis lancée il y a plusieurs semaines ! Et vos vidéos sont supers, c’est toujours plus clairs que des écrits! « 

Oui, ils sont tellement gentils ces petits mots, ils vont à chaque fois tellement droit dans le mille que vous ne devez même pas me croire ! Moi aussi j’avoue, parfois je les relis 3 fois tellement je les trouve incroyables…

Il y a des photos de snood à torsades

photo (57)

et des photos de snood pour débutant ,

20131225_221514~2

des photos de bonnet pour débutant en tricot, tricotés à la perfection,

unnamed

Et même des photos de bonnet + snood !

photo (58)

Et pour finir, il y a les clientes qui écrivent un post de blog pour décrire leur expérience chez WoolKiss, comme Emilie qui a raconté ici le kit WoolKiss by Knitspirit qu’elle a gagné lors d’un concours, ou encore celui de Julie sur lequel je suis tombée par hasard en écrivant cet article…

Oui décidément, si monter sa boîte c’était toujours aussi sympa, je crois qu’il y aurait plus de candidats !

Alors voilà, vous l’aurez compris, n’hésitez pas à m’envoyer vos remarques, vos retours d’expériences, vos envies, ou même vos critiques ! Tous les avis sont intéressants, et me permettent d’améliorer chaque jour un peu plus WoolKiss.

Un grand merci à toutes mes chouettes clientes (et mes chouettes clients, un peu minoritaires il faut l’avouer !), tout ça est tellement motivant !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmailFacebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmail

2013 – année WoolKiss

IMG_2568[1]

2013 aura été, pour WoolKiss et donc pour moi, une année de folie. Une année qui a commencé avec la décision un peu folle de me jeter dans le vide, la tête la première : refuser la proposition de job stable qu’on me faisait, accepter mon envie de changer vraiment de vie professionnelle, laisser derrière moi la sécurité du salariat, et faire le pari que OUI on peut vivre d’amour en pelotes, de tricot et de douceur.

Tout ça aurait pu sembler quand même trop beau pour être vrai… Mais finalement non, 2013 n’a pas été l’année des rêves déçus, mais celle où tous les espoirs sont permis.

WoolKiss vu par "Les filles à", la talentueuse Natacha Birds et son adorable associée Sandra

Mon rêve devenu réalité : être « Une fille à WoolKiss » – Un grand merci à Natacha Birds et son associée Sandra, « Les filles à« .

Il y a d’abord eu l’émotion du premier modèle fini et prêt à l’emploi – celui du petit pull pour bébé Baby Chou – suivie de près par la joie de premiers kits de tricot commandés, par des amis et par la famille bien-sûr, mais quelle joie quand même et quelles jolies preuves de confiance…

Les premiers cartons de laine toute douce sont arrivés dans mon salon, puis dans les bureaux de WoolKiss, et à chaque fois c’est comme si le Père-Noël était passé.

Les nouveaux modèles de tricot se sont enchaînés, pour bébé encore, puis pour femme et même pour homme, les fiches d’explications ont été vues, revues et re-revues… IMG_2560_600 Il y a eu les premiers pas de WoolKiss sur sa page Facebook et sur le blog, puis il a fallu me battre pendant des jours avec les rudiments du code pour que le site Internet soit présentable et sorte enfin.

Il y a eu le premier atelier tricot, puis le premier café tricot de WoolKiss pour la journée mondiale du tricot, et les premiers témoignages de clientes enthousiasmées par le concept.

Et puis tout s’est enchaîné…

Les commandes qui s’emballent- et plus seulement celles des amis! -, le tricot partout, tout le temps, pour ne jamais perdre une minute et préparer les prochains modèles

dans l'avion

dans l’avion

IMG_1023

dans le train

IMG_1321

devant la tour eiffel

IMG_1423

en voiture

Les ateliers et les soirées tricot à répétition,

ici à la soirée d'anniversaire du magazine féminin Paulette

ici à la soirée d’anniversaire du magazine féminin Paulette

A la blogueuse party, organisée par Dokuji et Les Fleurs Rebelles

ou là à la blogueuse party, organisée par Dokuji et Les Fleurs Rebelles

Les mini-kits WoolKiss dans la jolie box beauté Mysekit, en partenariat ce mois-là avec la talentueuse Natacha Birds IMG_2225 IMG_2234Les rencontres avec les 8 supers créatrices avec qui WoolKiss a fait des partenariats, leurs chouettes modèles… 131119 les 8 créatrices woolkiss by-vit-affiche-smEt hop en un clignement d’oeil c’était déjà la fête de lancement « officiel » de WoolKiss,

photo (c)Hello it's Valentine merci <3

photo (c)Hello it’s Valentine merci <3

Valentine, du blog mode Hello, it's Valentine - photo (c)Hello it's Valentine merci <3

Valentine, du blog mode Hello, it’s Valentine, avec le bonnet WoolKiss So Easy! – photo (c)Hello it’s Valentine merci <3

photo (c)Hello it's Valentine merci <3

photo (c)Hello it’s Valentine merci <3

photo (c)Hello it's Valentine merci <3

Julie et sa poire WoolKiss by Julie Adore – photo (c)Hello it’s Valentine merci <3

Ursula, Beautiful Naturelle et Vanessa, Les Gambettes Sauvages

Vanessa, Les Gambettes Sauvages, et Erika, Alléedesroses

Pia, cliente au coeur d'or qui m'a présenté Knitspirit

Pia, cliente au coeur d’or qui m’a présenté Knitspirit

P1020880

Ursula, Beautiful Naturelle et Vanessa, les Gambettes Sauvages avec les mitaines WoolKiss by les Gambettes sauvages

Ursula, Beautiful Naturelle et Vanessa, les Gambettes Sauvages avec les mitaines WoolKiss by les Gambettes sauvages

Marjorie, Cococerise, avec ses épaulettes designées pour WoolKiss, et Aurélie

Marjorie, Cococerise, avec ses épaulettes designées pour WoolKiss, et Aurélie

P1020892 P1020893

Et déjà, c’était la dernière ligne droite avant Noël…

photo (42)_500

Oui 2013 aura surtout été l’année de la course effrénée,  mais la course qui fait du bien, celle où on sent l’air rentrer dans ses poumons, où on a les cheveux au vent et le cœur qui bat la chamade… 2013 aura été une année vivante.

Et tout ça grâce à vous. Oui vraiment grâce à vous.

Ce n’est pas la remise des Oscars alors je ne peux pas faire les remerciements la larme à l’œil, mais monter sa boîte seule, je veux dire vraiment seule, là pour le coup ça aurait été mission impossible : WoolKiss depuis longtemps déjà, ce n’est plus juste mon bébé, c’est le résultat de toutes les petites (ou grandes) contributions de chaque personne que j’ai croisée cette année, en vrai ou sur Internet, de vos encouragements, de vos remarques, de vos compliments et de vos coups de pouce.

Pas de WoolKiss sans mes proches qui m’ont encouragée dès le début, sans ceux qui se sont mis au tricot pour m’aider à tester mes premiers kits pour débutants, sans celles qui se sont découvert une subite passion pour le tricot avec mes kits et tous ceux qui en ont parlé autour d’eux…

Pas de WoolKiss sans mon chéri qui m’a donné la force d’y croire, et qui m’a éclairé de ses lumières d’entrepreneur. Pas de WoolKiss sans mes soeurs devenues pour l’occasion mannequins, testeuses de modèles tricot, critiques de site Internet, coach, et même traiteur émérite pour ma soirée de lancement. Pas de WoolKiss sans le soutien de mon père, sans l’aide de ma mère dans les plus gros moments de rush, sans sa nouvelle vocation de vidéaste, de tricoteuse, et d’aide à la confection de colis.

Pas de  WoolKiss sans les premiers partenaires qui m’ont fait confiance, sans les premiers magazines en ligne qui ont parlé de WoolKiss, notamment au moment de Noël comme idée cadeaux chez elle.fr, chez Marie-Claire idées, chez Avantages, ou encore Modes & Travaux

Pas de WoolKiss sans la découverte passionnante de la blogosphère, les rencontres enrichissantes faites grâce aux blogs, et sans les premiers blogs qui ont parlé de WoolKiss : entre autres Knitspirit,  Hello It’s Valentine, Cosi Blog, July Pouce, Nanikaa, …

Pas de WoolKiss sans mes 8 blogueuses-créatrices partenaires, les Gambettes sauvages et Julie Adore dont je vous ai déjà parlé ici et ici, mais aussi celles dont je n’ai pas eu le temps de vous parler sur le blog, mais promis ce sera fait en 2014 : Vert Cerise, Clones n Clowns, Talalilala, Cococerise, Morning by Foley, et Knitspirit.

Pas de WoolKiss sans l’excellent accueil accordé à WoolKiss sur les réseaux sociaux, sans les inconnu(e)s qui cliquent « j’aime » sur la page Facebook, et sans les petits coeurs sur Instagram.

Pas de WoolKiss surtout sans mes géniales et adorables clientes, sans le temps passé avec certaines à tricoter en atelier, sans leurs jolis petits mails de remerciements, leurs photos envoyées une fois le kit tricoté, et leurs nouvelles commandes aussitôt le premier kit fini…

Merci, merci, un vrai, un grand, un IMMENSE merci à toutes et tous, si cette année a été si belle c’est vraiment grâce à vous, et je mesure chaque jour ma chance… Et puis n’oubliez pas que tout ça après tout, ça n’est que le début de l’aventure, tout reste encore à faire, alors plus que jamais WoolKiss aura besoin de vous en 2014, il reste encore tant de choses à faire ensemble !

IMG_2498

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmailFacebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmail